Tester son cluster K8s en local !

Avant de déployer son conteneur Docker dans Azure, il est intéressant de pouvoir le valider dans son environnement de développement. Nous allons voir comment nous pouvons déployer notre application dans un cluster Kubernetes (k8s) en local pour facilement le tester.

Tout d’abord Kubernetes doit être activé. Pour vérifier cela, accéder aux paramètres de Docker, onglet Kubernetes vous devez voir :

9 1 - Tester son cluster K8s en local !

Ensuite vérifier que le contexte Kubernetes de votre poste de dev est bien le contexte local (docker-for-desktop) :

1w uSyjz 0WZ FV EFfb ZWsvP9PNc5Uzzi9uaZ3L9CKCDWhMzkLyfUvLd3lpfOGSd7p5QBmySp5k4j4VRscM4ZxOzkdBw23AymuNx0Yb v3nh1zU5R28myTBJ5gxh00CbCEM6p  - Tester son cluster K8s en local !

Nous pouvons alors accéder à l’interface Kubernetes grâce à la commande :

kubectl proxy

L’interface web est alors accessible à cette adresse :

http://localhost:8001/api/v1/namespaces/kube-system/services/https:kubernetes-dashboard:/proxy

3 1 1024x337 - Tester son cluster K8s en local !

Je vais maintenant préparer mon fichier yaml de déploiement. On peux partir sur la même base que dans le précédent article :

2 1 - Tester son cluster K8s en local !

Un changement (forcément) le lien vers mon image :

10 1 - Tester son cluster K8s en local !

Notez bien la propriétés image qui à maintenant pour valeur uniquement le nom de mon image et le tag souhaité. Je ne précise plus de registry puisqu’elle est locale.

Je dois également préciser cette variable : ImagePullPolicy pour lui indiquer que si mon image n’est pas présente dans le cluster il doit la récupérer à partir de la registry courante. Étonnement cela ne fonctionne pas sans.

Je peux maintenant tester mon yaml (je l’ai push sur Github) :

kubectl create -f .\deploytoaksLocal.yaml

En sortie je dois obtenir :

4 1 - Tester son cluster K8s en local !

Je relance l’interface web :

5 1 - Tester son cluster K8s en local !

Je retourne sur le dashboard et je constate bien le déploiement de mon service :

6 1 1024x518 - Tester son cluster K8s en local !
7 2 1024x170 - Tester son cluster K8s en local !

De la même manière que dans le précédent article, en cliquant sur l’ip externe automatiquement attribué par K8s j’affiche bien mon application web :

8 1 1024x537 - Tester son cluster K8s en local !

J’ai maintenant un moyen simple de tester en local mon cluster k8s !

Bon debug ! A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.