Microsoft Visual Studio Team Services

Hello !

Maintenant que nous avons développé notre Web API et que nous l’avons déployée sur Azure dans une Web App, nous allons configurer l’intégration et le déploiement continu de notre projet dans VSTS.

ArticleVsts Alm - Microsoft Visual Studio Team Services

VSTS et DevOps

J’ai effectué une présentation de cet outil dans le précédent article, n’hésitez pas à le consulter pour une vision plus globale.

Nous allons ici plutôt nous concentrer sur la mise en œuvre !

Configuration de notre projet dans VSTS

Tout d’abord nous devons créer notre projet dans VSTS. Après vous être identifié sur teamservices vous pourrez créer un nouveau compte pour héberger vos projets.

4 3 1 - Microsoft Visual Studio Team Services

Création de votre compte :5 1 - Microsoft Visual Studio Team ServicesJe choisis Git comme gestionnaire de code source.

6 - Microsoft Visual Studio Team Services

J’ai désormais accès à l’interface VSTS pour gérer mes projets depuis l’URL : thomasrannou.visualstudio.com. Par défaut un projet existe déjà.

8 - Microsoft Visual Studio Team ServicesCréons un nouveau projet pour héberger notre application !

9 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je choisis d’initialiser mon répertoire avec un README.

10 - Microsoft Visual Studio Team Services

C’est terminé, mon répertoire est disponible et n’à plus qu’a accueillir mon code source.

11 - Microsoft Visual Studio Team Services

Maintenant je dois connecter mon projet VSTS à mon Visual Studio 🙂

Ouvrir un nouveau Visual Studio. Puis Team Explorer > Gérer les connexions (l’icône verte en forme de prise) > connexion à un projet.

Sélectionnez votre compte puis votre projet créé précédemment.

13 1 - Microsoft Visual Studio Team Services

Visual Studio vous propose alors un répertoire sur disque ou stocker votre projet.

14 - Microsoft Visual Studio Team Services

Modifiez-le si besoin et “Cloner”. Puis vous devrez copier dans ce répertoire C:\W\WebAppExempleAzure votre solution .Net :

  • WebAppExemple
  • WebAppExemple.Model
  • WebAppExemple.sln

Vous pourrez alors ouvrir normalement votre solution et y apporter des modifications. Il n’y a plus qu’à archiver tout ça !

En local :

57 - Microsoft Visual Studio Team Services

Il faut d’abord “Indexer” les nouveaux fichiers.

58 - Microsoft Visual Studio Team Services

Puis “Valider les changements intermédiaires” :

59 - Microsoft Visual Studio Team Services

On synchronise sur le serveur …

16 1 - Microsoft Visual Studio Team Services

La synchronisation permet de “Push” (pousser) sur le serveur nos modifications et de “Pull” (tirer) en local les modifications versionnées par d’autres développeurs dans le cadre de projet d’équipes. Ici forcément, je n’ai pas grand chose à récupérer 🙂

17 - Microsoft Visual Studio Team Services

Une fois qu’on a cliqué sur Synchroniser un message nous confirme que notre répo local est en phase avec le serveur.

18 - Microsoft Visual Studio Team Services

Pensez bien à exclure les dossiers bin et obj de vos modifications à archiver : clic droit puis “Ignorer ces éléments locaux”. Ces dossiers n’ont pas besoin d’être versionnés et ne feront qu’alourdir votre dépôt.

Si vous connaissez Git rien ne vous surprend la dedans. Si ce gestionnaire de source ne vous est pas familier vous serez étonné par le double push, d’abord en local, puis sur le serveur, mais c’est tout à fait normal. Avec Git les modifications sont d’abord validées localement avant d’être envoyées sur le serveur. Pour savoir l’essentiel de git c’est par ici.

Je peux maintenant visualiser mon code versionné depuis l’onglet “Code” > Files de VSTS. Dans la section “Commits” je pourrais voir tous les Push effectué sur ce dépôt.

19 - Microsoft Visual Studio Team Services

Maintenant que nous avons notre code source dans notre répertoire , il nous reste à configurer une build et une release vers Azure 🙂

Sélectionner Build and Release > Build > New pipeline

20 - Microsoft Visual Studio Team Services

On indique notre projet courant et la branche de travail. Ici il s’agit du master puisque nous n’avons pas créé d’autre branche. Pour un vrai projet on ne développera pas sur le master mais sur des branches de développement issues de celle-ci. Voir GitFlow !

21 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je vais utiliser le template de projet .Net Core.

22 - Microsoft Visual Studio Team Services

Ce template de build est très simple et permet de compiler une solution .Net Core et de générer un fichier zip contenant les dll du projet.

Je renomme également ma build au passage :

23 - Microsoft Visual Studio Team Services

Pensez à décocher “Publish Web Projects” qui ne convient qu’au projet ASP .NET Core MVC.

24 - Microsoft Visual Studio Team Services

Cliquez alors sur “Save And Queue” pour enregistrer notre définition et lancer une build. Je peux alors préciser l’ID du commit que je veux lier a cette build  (que j’ai récupérée en parallèle).

26 - Microsoft Visual Studio Team Services

Build en cours…

27 - Microsoft Visual Studio Team Services 28 - Microsoft Visual Studio Team Services

Lorsque la build est terminée, en cas de succès et d’échec vous recevrez un mail de notification :

29 - Microsoft Visual Studio Team Services

Nous pouvons maintenant configurer notre Release. Build and Release > Release > New definition

30 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je choisis un template de déploiement Azure Application.

Ici le template choisis est le plus simple possible mais il est possible de sélectionner des templates plus évolué permettant de :

  • Paramétrer automatiquement Insights.
  • Basculer des slots de déploiement : utile pour la mise en oeuvre du blue/green deployment.
  • Effectuer des tests de charge.
  • Executer des scripts powershell avant de pousser les dll.
  • etc …

Bien sur la release se base sur un template mais peut être enrichis par la suite sans problème pour répondre à de nouveaux besoins.

48 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je donne un nom à mon environnement de travail :

49 - Microsoft Visual Studio Team Services

On sélectionne le build que l’on veut lier à cette release via “Add artifact” :

32 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je peux ensuite cliquer sur “1 phase, 1 task” pour configurer ma release.

Je renseigne mon ID Azure et la Web App d’hébergement de mon application :

50 1 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je modifie les propriétés de mon déploiement :

56 1 - Microsoft Visual Studio Team Services

Sélectionner le zip WebAppExemple dans la séction “Package or folder” :

53 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je vais indiquer maintenant dans la section “Continuous deployment trigger” que chaque build provoque une release et donc un déploiement.

54 - Microsoft Visual Studio Team Services

On note que l’on peut préciser des conditions aux déploiements en cliquant sur la zone colorée ci-dessous :

55 - Microsoft Visual Studio Team Services

On peux alors configurer des déploiements qui dépendront par exemple :

  • D’une heure ou d’un jour
  • D’une approbation préalable d’un utilisateur

Voyons maintenant ce qu’il se passe si je modifie mon code ! Je vais ajouter une propriété Ville à mon Client et j’archive.

38 1 - Microsoft Visual Studio Team Services

Je synchronise sur le serveur à nouveau …

39 - Microsoft Visual Studio Team Services 40 - Microsoft Visual Studio Team Services

Une build se lance automatiquement !

42 - Microsoft Visual Studio Team Services

En cours …

43 - Microsoft Visual Studio Team Services

Et suite à la build, une release se déclenche également !

44 - Microsoft Visual Studio Team Services

En cours …

Capture - Microsoft Visual Studio Team Services

Une fois ces deux étapes terminées, si je retourne sur le contrat swagger de ma WebApp je retrouve bien ma nouvelle propriété Ville 🙂

47 - Microsoft Visual Studio Team Services

Et c’est finis pour aujourd’hui ! Nous avons en fin de compte une API .Net Core déployée dans une WebApp Azure, monitoré via Application Insights avec un pipe DevOps géré sur VSTS ! Pas mal pour gérer sans encombre son projet perso 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.